Umwelt et esthétique phénoménologique des ambiances

LCVR_011.jpg« Il y a un an, Anthony Pecqueux publiait un billet intitulé « Umwelt et Milieu : archéologie des notions » par lequel il contribuait à l’enrichissement des réflexions sur la thématique des ambiances en revenant sur les deux notions d’Umwelt et de Milieu à la manière de la première direction proposée par Jean-Paul Thibaud dans sa « Petite archéologie de la notion d’ambiance », à savoir la sémantique de la notion à travers l’histoire. Anthony Pecqueux pointait la dimension politique que représente le choix d’user d’une notion et de la définir au regard de courants de pensées, en s’y opposant parfois, et ainsi revendiquait un mode créatif de l’expérience urbaine au prisme des ambiances.
À partir du terme Umwelt qui apparaît ici en tant que titre d’une pièce chorégraphique de Maguy Marin, je souhaite prendre part au développement de cette archéologie de la notion d’ambiance, mais en « changeant de direction », c’est-à-dire en me plaçant plutôt du côté d’une esthétique des ambiances (la troisième direction présentée par Jean-Paul Thibaud). »

Publication de Mai 2015 sur le blog Le Cresson Veille & Recherche (LCVR).
À lire ici : http://lcv.hypotheses.org/9280

Publicités

Auteur : Aurore Bonnet

Chercheuse indépendante, associée à l'UMR 1563 « Ambiances Architectures Urbanités » Architecte DPLG, docteure en Urbanisme, mention Architecture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s